Ancre

Chirurgie ophtalmologique : Chirurgie de la cataracte

Descriptif

La cataracte correspond à l'opacification du cristallin, lentille de forte puissance située à l'intérieur de l'oeil, comme l'objectif d'un appareil photographique. Ni les collyres, ni les lunettes, ni le laser ne peuvent guérir une cataracte constituée.

 

Comment se déroule l'intervention ?

L’opération de la cataracte représente un geste chirurgical majeur car elle consiste à inciser l’œil et à en extraire l’un de ses éléments internes : le cristallin. L’opération est réalisée en général sous anesthésie locale. L’œil peut être insensibilisé par des injections de voisinage, ou uniquement par l’instillation de gouttes. Une anesthésie générale est également possible.

La technique actuellement la plus réalisée dans le monde est la phacoémulsification du cristallin aux ultra-sons : par une incision inférieure à 2 mm, une sonde permet d'aspirer les opacités du noyau du cristallin. Dans le sac cristallinien propre et vidé de son contenu est introduit une lentille intra-oculaire, l'implant, destinée à remplacer le cristallin aspiré. L’immobilisation minimale de quelques heures est nécessaire.

 

Le cas de l'implant réfractif multifocal et torique : une technologie avancée

Les implants multifocaux et toriques permettent au cours de la chirurgie de la cataracte une récupération visuelle sans correction, autant de la vision de loin que de la vision de près. Tous les patients cependant ne sont pas éligibles à ce type d'implant. Seul le chirurgien pourra à la suite de l'examen autoriser une telle implantation.
 
Vidéo

Documents de référence
Previous picture
Next picture
Durée
L’intervention se fait en hospitalisation ambulatoire. Vous entrez le matin à la clinique et vous ressortez 2 à 6 heures après l’intervention selon le type d’anesthésie. 
Il est possible dans certains cas que vous restiez une nuit sur site.

 

Anesthésie

Le choix résulte de l'avis de votre ophtalmologiste et de celui du médecin anesthésiste. Il prend en compte, si possible, votre souhait.
Une anesthésie générale est également possible. L'œil peut être insensibilisé par des injections de voisinage, ou uniquement par l'instillation de gouttes.