Ancre

Gastro-entérologie, endoscopie et maladies du foie : Gastrostomie

Descriptif

Certaines pathologies empêchent de se nourrir et/ou de s’hydrater convenablement. C’est le cas lorsqu’il existe un obstacle sur le trajet des aliments (bouche, gorge, œsophage) ou une difficulté à la déglutition.
La gastrostomie permet de mettre en place, par les voies naturelles, une sonde dans l'estomac qui ressort à travers la peau de l'abdomen entre les côtes et le nombril. Cette sonde permet de se nourrir, de s'hydrater ou d'administrer des médicaments. Selon l'avis du médecin, il est possible de continuer à manger et à boire par la bouche après la pose de la sonde.
 
Comment se déroule l'examen ?
Il est nécessaire d'être à jeun pendant depuis au moins 8 heures. La gastrostomie consiste à introduire un endoscope par la bouche jusqu'à l'estomac. Il permet de vérifier l'état du tube digestif et de repérer la paroi abdominale où va être posée la sonde. A ce niveau, l'opérateur fait une courte incision de la peau au bistouri puis une ponction de l'estomac qui permet d'en faire sortir la sonde. La sonde est maintenue en place par deux collerettes de part et d'autre de la paroi.
 

 

Previous picture
Next picture
Durée

Cet examen a lieu dans le cadre d'une hospitalisation pour surveillance et vous rentrerez le plus souvent la veille de l'examen. L'hospitalisation peut varier entre 2 et 3 jours pour débuter la nutrition entérale et vous apprendre à administrer la nutrition de manière autonome.

Anesthésie

L'anesthésie est générale. Il est de la compétence de l’anesthésiste de répondre à vos questions relatives à sa spécialité.