Ancre

Gastro-entérologie, endoscopie et maladies du foie : Echo-endoscopie

Descriptif

C'est une exploration qui associe l'endoscopie (visualisation de l’intérieur du tube digestif) à l’échographie (analyse par les ultrasons de la paroi et des  organes situés au-delà de la paroi).

Une sonde d'échographie est amenée à l'aide d'un endoscope à proximité de l'organe à étudier. Elle sert à rechercher ou à explorer des lésions du tube digestif ou des organes de voisinage. L'échoendoscopie est l'examen le plus performant pour étudier la paroi de l'œsophage, de l'estomac ou du duodénum (pour rechercher et analyser des tumeurs bénignes ou malignes) et les organes de voisinage.

Elle permet en outre de rechercher la présence de calculs, de kystes ou de tumeur dans les voies biliaires et/ou le pancréas.



Pourquoi choisir l’écho endoscopie ?
Elle permet d’obtenir des informations qui ne peuvent pas être apportées par les autres explorations. Dans certains cas, elle peut permettre de réaliser des prélèvements de fragments de tissu à étudier au microscope.

 

 

Previous picture
Next picture
Durée

L’examen dure en moyenne 10 à 20 minutes. L’ensemble de la procédure (installation dans la salle d’examen, administration de la sédation, réalisation de l’examen, réveil et retour dans la salle de repos) peut cependant prendre 1 heure. Il est ensuite recommandé d’attendre au moins 1 heure dans la salle de repos pour surveillance et dissipation des effets de la sédation.

Anesthésie

Afin d'améliorer la tolérance de l’examen, un calmant est souvent administré pour permettre une relaxation optimale. Une anesthésie générale peut aussi être proposée et programmée si l’examen risque d’être plus long ou s’il est combiné à un autre examen endoscopique. En cas d’anesthésie générale, il est de la compétence de l’anesthésiste de répondre à vos questions relatives à sa spécialité.