Ancre

Gastro-entérologie, endoscopie et maladies du foie : Coloscopie diagnostique et/ou thérapeutique

Descriptif

La coloscopie est une exploration visuelle, qui sert à mettre en évidence des anomalies du côlon. Elle est utile à votre médecin en cas de troubles du transit, de saignements, de douleurs abdominales ou pour dépister des lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses.

 

Pourquoi choisir la coloscopie ?

C’est actuellement l’examen de référence pour mettre en évidence d’éventuelles lésions du côlon. Elle permet également de faire des prélèvements (biopsies) pour analyses au microscope ; elle offre des possibilités de traitement comme l'ablation des polypes.

 

Comment se déroule l'examen ?

L’examen s’effectue sous anesthésie générale au bloc opératoire. Au préalable (au minimum 48h avant le geste) une consultation d’anesthésie est indispensable. L’examen utilise un appareil souple appelé endoscope qui sera introduit par l’anus et monté progressivement dans le rectum puis le colon sous contrôle de la vue (images visualisées en direct sur écran). Pendant l’examen, de l’air sera insufflé pour déplisser les parois. Une sensation de ballonnement et la nécessité d’éliminer des gaz pourront être ressenties après l’examen.

 
Entre chaque patient et suivant la réglementation en vigueur, l’endoscope est désinfecté et les accessoires utilisés sont, soit détruits comme les pinces à biopsie ou les aiguilles (matériel à usage unique), soit stérilisés. Ces procédures font référence pour prévenir d’éventuelles transmissions d’infections.

 

 

 

Previous picture
Next picture
Durée

Dans le cadre diagnostique, cet examen est le plus souvent réalisé en ambulatoire: l'hospitalisation dure en totalité 2 à 3 heures à compter de votre départ au bloc jusqu'à votre sortie définitive. L'examen en lui-même dure en moyenne 20 minutes, se rajoute ensuite le temps de passage en salle de réveil et le retour dans le service d'hospitalisation de jour.

 

Dans le cadre d'un examen thérapeutique, une hospitalisation de 2 à 3 jours peut vous être proposé et vous rentrerez le plus souvent la veille de l'examen.

Anesthésie

Pour améliorer la tolérance de l’examen une anesthésie générale est souvent proposée et programmée. Il est de la compétence du médecin anesthésiste-réanimateur de répondre à vos questions relatives à sa spécialité.