Ancre

Chirurgie générale gynécologique et maladies du sein : Chirurgie réparatrice des mutilations sexuelles

Descriptif

La transposition du clitoris est une technique chirurgicale dont l’objectif est de restaurer l’anatomie et la fonction clitoridienne chez des patientes ayant été victimes d’une mutilation sexuelle féminine. Cette chirurgie s'intègre au sein d'un parcours de soin entre sexologue, psychologue et chirurgien. Les patientes peuvent être accompagnés par l'association Ta vie en main, délégation régionale du GAMS.

 

Comment se déroule l'intervention ?

L'intervention est réalisée sous anesthésie générale ou loco-régionale. Le ligament suspenseur du clitoris, qui le retient attaché au pubis, est sectionné pour pouvoir descendre le corps du clitoris de plusieurs centimètres de manière à en recréer la partie extérieure. Les tissus cicatriciels de la zone vulvaire excisée sont réséqués pour pouvoir accéder à la partie sensible du clitoris et reformer le gland. Le gland est alors suturé pour être fixé en bonne position au niveau de la vulve. La cicatrisation est en général rapide et la récupération de la sensibilité apparait progressivement au bout de quelques semaines. 

 

Documents de référence
Durée

L'hospitalisation dure 24h. L'intervention en elle-même dure environ 30 minutes. 

Anesthésie

L'intervention est réalisée sous anesthésie générale.