Ancre

Chirurgie générale gynécologique et maladies du sein : Chirurgie des cancers gynécologiques

Descriptif

Les chirurgiens de l’ISMG prennent  en charge les patientes atteintes d'une maladie cancéreuse ou suspectée d'être cancéreuse, au niveau des ovaires, des trompes, du péritoine, du col de l'utérus, du corps de l'utérus (endomètre, muscle - sarcomes), du vagin ou de la vulve.
 
Une prise en charge pluridisciplinaire
La clinique Pasteur assure le diagnostic, s'il n'a pas été encore établi, et le traitement des cancers gynécologiques. Le diagnostic est basé sur l'interrogatoire, l'examen clinique et l'histologie. Il est toujours nécessaire de réaliser des examens complémentaires : bilans sanguins, échographie abdomino-pelvienne, scanner, IRM (Imagerie par Résonance Magnétique), TEP (tomodensitométrie par émission de positons), colposcopie (examen du col), hystéroscopie diagnostique ou cœlioscopie exploratrice... La nécessité de ces examens dépend des résultats des examens cliniques, biologiques et du type de tumeur suspectée. Le diagnostic de certitude d'une lésion maligne est obligatoirement histologique.
 
La prise en charge fait intervenir plusieurs médecins de diverses disciplines : oncologues médicaux, chirurgiens, oncologues radiothérapeutes, radiologues, anatomo-pathologistes. Pour chaque décision majeure, un avis pluridisciplinaire est rendu.
 
Traitement
Les décisions des modalités du traitement du cancer sont prises lors de la réunion hebdomadaire de la RCP de gynécologie. Les conclusions et propositions thérapeutiques sont transmises aux patientes par le médecin référent.
Lorsque le diagnostic du cancer gynécologique a déjà été posé, le traitement peut consister en une chirurgie, une chimiothérapie, une curiethérapie et/ou une radiothérapie externe, dont l'indication, les modalités et l'ordre d'administration sont fonction du cancer traité (curiethérapie puis chirurgie par exemple), de l'extension de la maladie et des résultats des examens biologiques, cliniques, et/ou radiologiques.
 
Prise en charge au cours de l’hospitalisation
Diéteticienne, psychologue, kinésithérapeute, stomathérapeute seront présents au cours de votre hospitalisation pour vous accompagner.