Ancre

Chirurgie cardiaque thoracique et vasculaire : Anévrisme de l'aorte abdominale

Descriptif

L’aorte est l’artère la plus large de l’organisme : elle nait à la sortie du cœur et véhicule le sang oxygéné à l’ensemble du corps.
L’anévrisme de l’aorte est une maladie de la paroi artérielle, responsable d’une dilatation localisée d’une portion de l’aorte. Il se situe le plus souvent au niveau abdominal, juste sous les artères des reins, à peu près en regard de l'ombilic.
Au fil des années, l'anévrisme va augmenter de volume, créant ainsi une fragilité de la paroi de l'aorte. A terme, tout anévrisme est menacé de rupture, qui entraînerait alors une hémorragie interne grave.        
 
L’intervention consiste à remplacer la section de l’aorte dilatée par une prothèse  vasculaire en la fixant avec un fil non résorbable sur l’aorte saine et/ou aux aortes iliaques en dessous.
 
Documents de référence

Divers

En général, il n'y a pas de symptômes, l’anévrisme est découvert par hasard. Parfois, le patient perçoit un battement au niveau de l'ombilic. La douleur doit être considérée comme un signe d’alarme.

Les facteurs de risques sont :

- L’âge,
- le tabac,
- l’hypertension artérielle,
- le diabète,
- prédispositions génétiques;

 

Previous picture
Next picture
Durée

Selon la technique qui sera utilisée, la durée de l'hospitalisation varie, en l'absence de complications, de 5 à 14 jours.

Anesthésie

L'opération est pratiquée sous anesthésie générale.