Ancre
  • Définition

    Les affections respiratoires chroniques sont des maladies des voies respiratoires et autres structures pulmonaires. Parmi les plus courantes, on citera l’asthme, les broncho-pneumopathies chroniques obstructives (BPCO), les pneumopathies professionnelles et les pneumopathies interstitielles… les bronchectasies, etc

     

    L'Unité de Pneumologie de la Clinique Pasteur assure la prise en charge diagnostique et thérapeutique de l'ensemble des pathologies respiratoires chroniques ou aigues.

  • Asthme

    L’asthme est une maladie chronique qui se caractérise par des crises récurrentes où l’on observe des difficultés respiratoires et une respiration sifflante et dont la gravité et la fréquence varient d’une personne à l’autre. Les symptômes peuvent se manifester plusieurs fois par jour ou par semaine et s’aggravent chez certains sujets lors d’un effort physique ou pendant la nuit.

     

    Environ 235 millions de personnes en souffrent actuellement dans le monde. C’est la maladie chronique la plus courante chez l’enfant.

  • BPCO

    La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une affection pulmonaire caractérisée par un blocage persistant de l’écoulement des gaz inspirés au niveau des poumons. C’est une maladie pulmonaire sous-diagnostiquée, qui engage le pronostic vital, interfère avec le processus normal de la respiration et n’est pas entièrement réversible. Les expressions bien connues de bronchite chronique et d’emphysème ne sont plus utilisées. Elles sont désormais englobées dans le diagnostic de BPCO.

     

    Les symptômes les plus communs de la BPCO sont l'essoufflement, ou "manque d'air", la production excessive de mucus et une toux chronique. Des activités quotidiennes telles que monter quelques marches d'escalier peuvent devenir très difficiles lorsque la maladie s'aggrave.

     

    La BPCO est une maladie évitable. La principale cause de BPCO est la fumée du tabac (notamment le tabagisme passif). Les autres facteurs de risque sont les suivants :

    - pollution de l’air dans les habitations, par exemple, lorsqu’on utilise des combustibles solides pour la cuisine et le chauffage
    - pollution de l’air atmosphérique
    - poussières et produits chimiques en milieu professionnel (vapeurs, produits irritants et fumées)
    - des infections fréquentes des voies respiratoires inférieures au cours de l’enfance

     

  • Insuffisance respiratoire

    L’insuffisance respiratoire chronique (IRC) est l’impossibilité pour le poumon d'assurer de façon satisfaisante l'oxygénation de l'organisme (perturbation chronique des gaz du sang).

     

    Elle se distingue en :

    - Une forme obstructive dont les principales causes sont la bronchite chronique, l’emphysème, l’asthme à dyspnée continue et la dilatation des bronches.
    - Une forme restrictive liée à une atteinte de la cage thoracique ou atteinte pleurale ou atteinte du tissu pulmonaire.

     

  • clinique-pasteur-pathologie-respiratoire-sommeil

    Pathologies respiratoires du sommeil

    Syndrome d’apnée du sommeil, syndrome d’obésité hypoventilation
     

    Le syndrome d'apnée du sommeil est une pathologie respiratoire chronique se caractérisant par une interruption répétée du flux respiratoire pendant le sommeil.

    Ces apnées sont plus fréquentes chez les ronfleurs. Elles entraînent un sommeil de mauvaise qualité avec un retentissement diurne de type somnolence, fatigue...

     

    Ce problème touche 2 à 4% de la population et constitue un risque majeur sur le plan cardio-vasculaire. Il est très souvent sous-estimé. Son diagnostic et sa prise en charge sont réalisés par l'unité de pneumologie dans le cadre d’une prise en charge multidisciplinaire, cardiologique, endocrinologique, neurologique, orl.

     

    Des études récentes ont montrées des liens avec les pathologies vasculaires :

    - facteurs favorisant les AVC
    - lien avec l'hypertension artérielle
    - troubles du rythme cardiaque

     

    Des explorations diagnostiques polygraphiques et polysomnographiques sont réalisées dans l'unité de pneumologie.

    Sur le plan thérapeutique, la mise en place et le suivi de la ventilation nocturne sont également réalisés.