Ancre
  • clinique-pasteur-lutte-douleur

    Lutte contre la douleur

    La douleur n’est pas une fatalité, on peut la prévenir et la traiter.

    Dans notre établissement, la prise en charge de la douleur est une préoccupation quotidienne des équipes soignantes qui mettent en œuvre tous les moyens à disposition pour la soulager.

    Afin d’évaluer la douleur d'un patient, une réglette est remise avec une démonstration d’utilisation. Cette évaluation doit être systématique et régulière, au même titre que la prise de la tension artérielle, du pouls ou de la température.

     

    La prise en charge de la douleur est inscrite dans le code de la santé publique à l’article L1112-4. Elle précise que les établissements de santé publics et privés et les établissements médico-sociaux mettent en œuvre les moyens propres à prendre en charge la douleur des patients qu’ils accueillent.

     

    Plaquette d'information sur la douleur 

     

    Comment lutter contre les idées reçues sur la douleur ? 

    Quizz n°1

    Quizz n°2

  • clinique-pasteur-prise-en-charge-clinique

    Prise en charge à la clinique

    Au sein de la Clinique Pasteur, le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) regroupant des professionnels de l'établissement : médecins, pharmaciens, responsables de services de soins, psychologues, kinésithérapeute, personnels soignants, veille à l’amélioration de la prise en charge de la douleur par l’élaboration, la diffusion et l’évaluation de protocole, et valide les programmes de formation continue des personnels des établissements.

    La prise en charge de la douleur est une priorité des équipes soignantes de notre établissement. Nous mettons en œuvre tous les moyens à notre disposition pour prévenir et soulager votre douleur : analgésies préventives, cathéters péri-nerveux, cathéters périduraux, pompes à morphine (PCA), sophrologie, etc….

     

    Il existe au sein de la Clinique une structure spécialisée dans la prise en charge de la douleur chronique : le centre de consultation de la douleur chronique ainsi qu'une équipe mobile de prise en charge de la douleur. Cette équipe se déplace au sein de l'établissement et apporte sa collaboration aux différentes équipes soignantes à leur demande ou à celle des patients hospitalisés.

     

     

    Si une douleur apparaît, sollicitez aussitôt l’équipe soignante.

    N’attendez pas car la douleur une fois installée est plus difficile à traiter.