Ancre

4e Journée du Coeur

25 février 2017

Matinée d’information sur les Cardiopathies Congénitales

Patients et familles

Le Pôle de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale de la Clinique Pasteur Toulouse, représenté par le Dr N. Combes et le Dr F. Heitz, experts dans la prise en charge des malformations cardiaques de l’enfant et des cardiopathies congénitales à l’âge adulte, organise la 4e édition en région des matinées d’information pour les patients et leur entourage, autour du thème : Vivre avec une cardiopathie congénitale au quotidien.

 

Au programme des échanges :

9h – 10h30

Questions juridiques de la vie quotidienne : que faire avec une cardiopathie congénitale ? Monsieur Eric Martinant, juriste spécialiste en droit de la santé

Alimentation : les bons réflexes, les erreurs à éviter. Docteur Christine Rouby, endocrinologue

11h – 12h30 - Nouveautés thérapeutiques et diagnostiques dans la prise en charge des cardiopathies congénitales, Docteurs François Heitz et Nicolas Combes.

Discussion avec les associations de patients.

 

Les échanges entre patients et professionnels de santé tourneront autour du suivi médical, de l'activité professionnelle et physique et des problèmes de la vie de tous les jours.

 

INSCRIPTIONS ET INFORMATIONS PRATIQUES : 

communication@clinique-pasteur.com / 05 62 21 31 37

Clinique Pasteur - 45, av de Lombez à Toulouse

Salle 2A, Porte 20 au 2e  étage 

 

 

Rappel :

Depuis 1999, une Journée internationale de sensibilisation aux cardiopathies congénitales est organisée chaque année le 14 février. En effet, les maladies cardiaques représentent les malformations les plus fréquentes de l'enfant, ce qui touche environ 1% des nouveaux nés, soit près de 8000 enfants par an en France.

Les progrès dans la prise en charge médicale et chirurgicale, dont ceux du cathétérisme interventionnel, ont permis une amélioration considérable du pronostic à court terme, mais aussi à long terme, c'est à dire à l'âge adulte.

Cependant, certaines malformations demeurent invalidantes, très sévères voire incurables. C'est dire l'importance du dépistage, à tous les âges de la vie, et notamment en période prénatale par échocardiographie fœtale.

Aux conséquences propres des anomalies anatomiques du cœur, s'ajoute la possibilité de troubles du rythme cardiaque, impliquant un dépistage et des traitements spécifiques.