Ancre

Une action exemplaire pour la semaine du développement durable

3 juin 2016

Des acteurs toulousains mènent une action commune exemplaire en faveur de la réduction des émissions de gaz à effets de serre.

Le vendredi 3 juin 2016, un menu « bas carbone » remplacera le menu de base de 40 000 repas soit une économie d’environ 38 Tonnes de CO2 => l’équivalent de la production de près de 5200 poulets fermiers.

Chacun de leur côté, des entreprises et des collectivités essayent de mener des actions pour lutter contre le réchauffement climatique. Pourquoi ne pas s’unir pour avoir un impact plus important ? La Clinique Pasteur a sollicité le réseau Restau’Co qui a fédéré ses adhérents autour de la mise en place d’un menu « bas carbone » dans plusieurs restaurants d’entreprises et cantines scolaires.

Les acteurs : la Cuisine Centrale Toulouse Métropole (32000 repas par jour), la régie de restauration de Blagnac (2400 repas par jour), la restauration de la communauté de commune Axe Sud (2150 repas par jour), l’ASEI restauration de Ramonville-Saint-Agne (2080 repas par jour) et la Clinique Pasteur (1200 repas par jour).

Ces différents services de restauration ont établi un menu en tenant compte de la qualité des produits, de leur origine et de leur mode de production, en souhaitant démontrer qu’il est facile et possible d’agir au quotidien sur les émissions de gaz à effets de serre, en changeant notre façon de consommer ou d’acheter.